SAFARI LODGE

Dans la famille «Hébergement insolite » je demande la nuit au zoo. Bonne pioche.
Certes pour jules et moi ce n’est pas tout à fait une première. Certains d’entre vous auront peut-être vu sur mon compte Instagram que nous avions déjà testé l’aventure Safari Lodge en Novembre dernier. Et on a adoré. Nous avions un lodge incroyable (cheminée très design dans la cloison entre la suite et le salon, baignoire face au lit etc…) avec une vue imprenable sur les Grizzlys.
Comme quand c’est bon on en reprend, nous avons donc re-signé pour un tour, ou plutôt pour un weekend.
Changement de saison oblige, oublié la cheminée, les plaids en fourrure (ne crie pas au scandale Brigitte Bardot, c’est de la fausse) et l’ambiance grand nord canadien. Nous avons opté pour de jolies cabanes sur pilotis au milieu des lémuriens. Un petit bout de Madagascar à 2h30 de Paris.
Ici on peut le temps d’une nuit jouer les Robinson Crusoé, mais version grand luxe. Bien loin de la petite cahute rudimentaire avec toilettes sèches, il y a dans ses lodges tout le confort d’un grand hôtel, l’originalité du concept en plus.

Le séjour comprend l’accès au parc sur 2 jours, la nuit dans le lodge (entrée à 16h, départ le lendemain à 11h), le diner, le petit-déjeuner et le dépaysement. Ça c’est pour la partie à laquelle on s’attend. En revanche, quelques (très) bonnes surprises non mentionnées sur le site du zoo attendent les visiteurs.
Après la fermeture du parc au publique on a le droit à une heure supplémentaire. Et là c’est royal. Des allées vides, sans foule, sans bruit, juste vous les animaux et… les soigneurs. Des personnes qui à l’évidence aiment leur métier et se montrent d’une incroyable gentillesse et disponibilité pour répondre aux questions et partager leur passion. Idem le lendemain matin. Le parc n’est pas encore ouvert qu’on peut tranquillement se faire un petit « MakiSelfie » (rien à voir avec les sushis) avec les lémuriens et le sentiment d’être un(e) privilégié(e).

Le lodge

Il se compose d’une pièce principale, d’une chambre d’enfants et d’une salle de bain pour une superficie totale de 38m². Chaque lodge sur pilotis dispose d’une terrasse privative de 40m².
La pièce principale qui fait office de suite parentale possède un confortable lit kingsize avec baldaquin/moustiquaire, un espace salon au mobilier coloré, ainsi qu’un petit coin cuisine (réfrigérateur, micro-onde, cafetière, bouilloire, vaisselle et couverts) où tout l’électroménager est soigneusement dissimulé dans des placards décorés à la mode malgache.
La chambre des enfants dispose quant à elle de lits superposés, et surtout d’une large baie vitrée offrant une vue direct sur l’enclos des lémuriens évoluant en semi-liberté.
La terrasse offre également la même vue. On y trouve un agréable salon de jardin sous une partie abritée par un toit en brande avec des éclairages pour profiter de la soirée à l’extérieur.
L’ensemble de la décoration est harmonieuse, avec les mêmes couleurs et matériaux dans toute les pièces. Tout est de bon gout et dans un esprit « Ethnique Chic » qui ne tombe jamais dans le too much.
Ici le soucis du détail est poussé à son maximum pour vous faire vivre une expérience unique.

La salle de bain

Elle est à l’image du reste du lodge, avec les mêmes matériaux naturels, notamment du bois. Elle se compose d’une grande vasque en pierre, d’une douche à l’italienne et des WC.
Ici comme dans la suite tout est impeccable et avec des finitions de qualité. Inutile donc de chercher la moindre petite trace de calcaire sur le pommeau de douche, ou poil de c** sur la lunette des WC. Impeccable je vous dis.

Le diner

Nous avons commencé par un taboulé sucrée-salée aux agrumes et raisins secs avec des crevettes aux saveurs indiennes.
Pour le plat, Jules a eu un émincé de volaille sur Penne accompagné d’une sauce au basilic. Pour ma part j’avais appelé quelques jours avant pour demander du poisson (oui je suis une chieuse, mais en même temps c’est eux qui précisent dans leur mail qu’on peut changer les plats en fonction des régimes alimentaires spécifiques ou éventuelles allergies).
S’en est suivi un duo de fromage avec une petite salade mesclun-roquette et sa vinaigrette balsamique et miel.
Pour finir sur une touche de douceur nous avons eu en dessert un tiramisu très aérien aux fruits rouges et mangue.
Je précise aussi qu’une petite bouteille de vin rouge « Coteaux du Loir » est offerte pour le diner, mais il est possible de la changer pour un vin blanc si vous préférez.

Le petit déjeuner

Après un réveil tout en douceur par les chants d’oiseaux, criailles des pintades et du paon (oui, c’est bien le nom de leurs cris j’ai vérifié sur Wikipédia) et les cris nettement moins discrets des Maki Vari, Jules et moi nous sommes installés sur la terrasse pour profiter de la fraicheur et d’un copieux petit déjeuner.
Nous avions dans le frigo des yaourts bio, des jus d’orange, du miel et des confitures (fraise, abricot et framboise), du beurre (doux et demi-sel), de la pâte à tartiner ainsi que des pommes.
Il y a également dans les placards de quoi se faire du café, un chocolat chaud et un large choix de thé. Vers 8h un membre du staff passe déposer un panier avec viennoiseries et pain frais. De quoi bien démarrer la journée avant d’aller donner le petit-déjeuner aux lémuriens (morceaux de fruits et billes de riz soufflé).

www.safari-lodge.fr

Laisser un commentaire